COMME DES BETES

Les simulacres s’exhalent dans les nuages cotonneux qui flottent à la surface miroitante d’un lac de montagne à découvert. Ils s’exhalent dans l’attirance printanière d’une fleur des champs qui se joue de ses attraits pour attirer l’abeille butineuse partie féconder le monde de son dard mellifère. Ils s’exhalent dans le roucoulement léger d’une colombe perchéeLire la suite « COMME DES BETES »

ELLE MARCHE / STEP BY STEP

Elle marche toute la journée elle marche elle marche pour marcher Certains marchent pour le plaisir pour ressentir la poésie du monde  sous leurs pas pour agiter leurs pensées  sur la philosophie du chemin Pas elle Elle marche pour marcher alors que le vent agite les premiers rayons de son aube africaine elle marche d’unLire la suite « ELLE MARCHE / STEP BY STEP »

FUCK THE NUKE

l’averse noire arrose la chaleur synthétique d’un après-midi d’août  l’orage électrique tombe d’un coup avant que ne champignonnent  les fumées toxiques venues du ciel / dans une flaque d’eau croupie un enfant japonais rougit les jambes brûlées par le soleil atomique entre les bras d’une mère désarmée il pleure ignorant la cause de sa douleurLire la suite « FUCK THE NUKE »

Dans l’esprit de Blaise

Parfois la vie sourit au bord d’une rivière, quand la gourmandise piège un petit mammifère pour la gloire d’un tout jeune chasseur, mais l’enfant ne veut pas le croire. Parfois le produit de sa chasse disparaît avalé par le ventre gourmand de sa maman. Bien cuit, bien rôti l’agouti ! Mais l’enfant ne veut pasLire la suite « Dans l’esprit de Blaise »