Underground

Sous la terre, sous la terre, qu’est-ce qu’il y a ?

Il y a un petit air de musique 

qui ne s’est pas accroché à sa portée

un air de rien que personne ne voit ni n’entend

mais qui s’est enfoui comme un morceau de soleil cassé

comme le coeur d’un chêne que l’automne dénude.

Sous la terre une petite fée

se fait et se refait une beauté

car lasse d’éparpiller ses paillettes sur la terre

où rien ne croît plus dans ses éclats de bonheur

elle s’est décidée à égayer le sous-sol.

Sous la terre il y a les flammes de l’enfer

qui remontent parce que le monde du dessus

est prêt à les accueillir pour en devenir un autre

où il n’y aura plus rien que le vent

 dans un désert d’arbustes vagabonds.

Sous la terre, il y a une belle âme en fourrure

une belle âme qui s’est égarée 

après avoir hanté les abords d’Amsterdam

sans trouver rien d’humain pour l’envelopper

alors, depuis, nue, cette âme se terre.

Sous la terre il y a ces petits verres d’alcool

que je verse pour abreuver les ancêtres

ces fonds de rhum arrangés en éternité

ou ces lampées de vin du sud

que le sol  déguste sans rien regretter.

Sous la terre se cachent les racines du futur

de petites graines de rien du tout chargées d’amour

par ceux qui ne laissent jamais tomber un air de musique

qui croient aux fées comme à leurs baguettes étoilées

qui, avec les colibris, versent leur petite larme pour éteindre l’incendie

qui accueillent les âmes de passages depuis les vagues du présent

et dans des vapeurs d’alcool conçoivent des rêves

à emmener loin dans ce monde qui vivra au-dessus

demain

demain parce demain sera ce qui poussera

le monde à être en être

vivant

demain sera vivant.

2 commentaires sur « Underground »

  1. Hello frangin,

    C’est jolie ce que tu as écrit. Juste un vers sur lequel j’ai buté « ou ces lampées de Côtes du Rhône ». C’est le Côtes du Rhône qui détonne. Il tombe un peu de façon abrupte. Peut-être à remplacer par des mots plus englobants avec vin, par exemple. A voir. Bises

    >

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :