Où ? où ?

Le premier vers et le dernier correspondent au titre d’une superbe chanson de Renaud.

C’est quand qu’on va où ?

Où est tout quand tout est sans dessus-dessous ?

Sous quelle étoile des voix lactescentes se nichent les survivants ?

Vantent-ils la peau de l’Ourse – la grande – avant de l’avoir tuée ?

Tu es toujours là ?

Las est ta réponse, seulement je ne me demande quel est le point 

Point trop n’en faut, mais puis-je en reprendre un peu ?

Peut-on se lasser de contempler, dans la forêt, la silhouette d’un hêtre ?

Etre ou ne pas être permet-il de rester présent dans le néant ?

Le nez en l’air, la voute est-elle plus étoilée ?

Et toi, les rêves, comment tu les crois ?

Croix de bois, croix de fer et si l’enfer était en haut ?

Au clair de la lune, Colombine nous écrit-elle ses maux ?

Mot à mot, avançons nous dans le temps ?

Tant qu’il y a de l’espoir, notre ciel est-il un intense soleil vert ?

Vers quelle planète ancrons-nous nos excès ?

C’est quand qu’on va où, déjà ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :