Dans l’esprit de Blaise

Parfois la vie sourit au bord d’une rivière,

quand la gourmandise piège un petit mammifère

pour la gloire d’un tout jeune chasseur,

mais l’enfant ne veut pas le croire.

Parfois le produit de sa chasse disparaît

avalé par le ventre gourmand de sa maman.

Bien cuit, bien rôti l’agouti !

Mais l’enfant ne veut pas le croire.

Parfois la maman est en peine

d’avoir ôté le festin de la bouche

de son petit indigène qui ne le sait pas,

Mais l’enfant ne veut pas le croire.

Alors la maman lui promet mots et merveilles

et, comme toutes les mamans, le conseille.

Elle le console en lui proposant un fruit séché.

Parfois les fruits mis à sécher sont emportés

Par la marabunta, une légion de fourmis.

Le lent cheminement n’épargne aucun survivant,

mais l’enfant ne veut pas le croire.

Parfois la vie est dévastée par la multitude

minuscule s’assemblant en un formide fléau.

Soudain, les larmes s’écoulent sur ses joues.

L’enfant veut bien le croire

Simplement parce qu’il peut les boire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :